L’Auto-évaluation en marche !

Un accord- cadre a été signé lors du Conseil d’administration (CA) de l’EISMV à Lomé (Togo) en septembre 2017 entre la directrice générale de VetAgro Sup, Emmanuelle SOUBEYRAN et le Directeur Général de l’EISMV pour faire rentrer ensemble VetAgro Sup et l’EISMV dans le Consortium of Universities for Global Health (CUGH) avec le projet commun de participer à l’augmentation des acteurs en santé animale en Afrique, particulièrement en Afrique Centrale et de l’Ouest.

Les deux établissements partenaires ont l’ambition de devenir ensemble des acteurs actifs et incontournables du mouvement Global Health. Dans le cadre de ce partenariat, les deux établissements se sont fixés pour objectif d’assurer à l’EISMV une reconnaissance internationale de son niveau de formation.

C’est en réponse à cette importante préoccupation que l’Organisation Mondiale de la Santé Animale (OIE) a accepté le financement du jumelage entre l’EISMV de Dakar et VetAgro Sup en Février 2019 dans le but de moderniser l’enseignement vétérinaire à l’EISMV tout en respectant les spécificités africaines. Ce projet est piloté par une équipe constituée de 6 enseignants dont 3 de VetAgro-Sup Lyon et 3 de l’EISMV de Dakar.

L’attendu du jumelage est de mettre en place, en 2022, un programme actualisé de la formation initiale d’un effectif d’étudiants porté à 200 par an.  L’augmentation de la capacité d’accueil de l’EISMV répond à la volonté de la Direction Générale de l’EISMV de pallier le déficit de vétérinaires en Afrique de l’ouest et du centre. Ce nouveau cursus devra satisfaire à un référentiel détaillé de compétences du vétérinaire africain tel qu’attendu par les états membres de l’EISMV et l’OIE, en conservant la notion du parcours LMD. Les objectifs stratégiques du projet relèvent de la mise en cohérence du cursus de l’EISMV avec les Lignes directrices de l’OIE.

Dans ce contexte, il est prévu dans la première étape de la vie du projet, que l’EISMV réalise l’autoévaluation de ses compétences selon le canevas proposé par l’Association Européenne des Etablissements d’Enseignement Vétérinaire (AEEEV). Cette activité a été précédée en mars 2019 par la visite des Experts de VetAgro Sup à l’EISMV dans le cadre du lancement du projet du jumelage OIE.

Un comité de pilotage interne de l’auto-évaluation a été mis en place et poursuit les activités.

Le projet de jumelage vise également la mise en place d’un nouveau référentiel de formation des nouveaux vétérinaires par compétence afin d’améliorer la qualité de l’enseignement et l’employabilité des diplômés