L’EISMV de Dakar est une institution panafricaine qui met à la disposition du continent et du monde une expertise pluridisciplinaire de haut niveau dans le domaine des productions et santé animales et de la santé publique. Pour atteindre ses objectifs, l’EISMV de Dakar a adopté un Plan Stratégique pour la période 2018 – 2025. Ce plan stratégique a pour objectif de développer et moderniser l’EISMV, afin de donner à l’Etablissement les capacités de garantir la qualité et la professionnalisation des enseignements, de contenir l’accroissement des effectifs d’étudiants, de renforcer et rendre accessible les expertises/recherches de haut niveau et de développer une nouvelle génération de leaders dans une approche «One Health» pour le « Global Health ». La finalité est de contribuer aux Objectifs du développement durable en s’alignant sur l’Agenda 2063 de l’Union Africaine et l’Agenda 2030 des Nations Unies

Elle place au centre de ses missions et actions :

  • l’excellence pour promouvoir la rigueur dans les activités et d’en assurer la qualité ;
  • l’innovation pour stimuler la créativité et favoriser le génie créateur ;
  • l’intégration visant à promouvoir la diversité culturelle et à encourager l’ouverture sur le monde ;
  • l’équité pour traiter les personnes avec respect et égalité ;
  • l’éthique professionnelle pour adopter un comportement intègre selon une meilleure pratique morale et les vertus, afin de rechercher la bonne décision.

Le Plan Stratégique Horizon 2025 de l’EISMV s’articule autour de trois orientations stratégiques ou axes stratégiques :

  • axe d’intervention stratégique 1 : renforcement de la professionnalisation des enseignements, la revitalisation de la recherche et l’innovation et la dynamisation de la fonction étude-conseil ;
  • axe d’intervention stratégique 2 : amélioration de la gouvernance administrative et financière, le cadre de vie et la gestion des ressources humaines, financières et matérielles ;
  • axe d’intervention stratégique 3 : renforcement du leadership, de l’ancrage dans les Etats et les organisations régionales et continentales, et à l’ouverture à l’international.