Mot du Directeur Général

L’EISMV de Dakar est un établissement public régional d’enseignement supérieur et de formation professionnelle vétérinaires, créé en 1968 par la volonté des Chefs d’Etat de pays francophones d’Afrique de l’ouest et du centre pour résoudre le problème de la formation des compétences en sciences et médecine vétérinaires en Afrique et pour répondre aux besoins des pays en cadres et en expertises scientifiques et techniques en sciences et médecine vétérinaires, tant pour le secteur public que pour le secteur privé.

L’EISMV participe au renforcement de la capacité des pays à maintenir des systèmes nationaux de santé animale, de santé publique vétérinaire et de promotions des productions animales pour contribuer au développement de l’Afrique et à la réalisation des aspirations de l’Agenda 2063 de l’Union Africaine. En effet, le renforcement de la qualité de l’enseignement vétérinaire est une des clés de voûte de l’amélioration durable de la qualité des Services vétérinaires nationaux dans tous pays du monde.

Il est donc mis en lumière la nécessité pour l’EISMV de renforcer la qualité des enseignements et la professionnalisation des étudiants, et de faire évoluer le cursus de formation pour le mettre en cohérence avec les recommandations de l’OIE sur les compétences minimales attendus des diplômés avec un nouveau référentiel d’enseignement basé sur une approche par compétence.

C’est pour moi un honneur d’être à la tête de cette institution publique régionale depuis 2016 et réélu en 2020 après y avoir été successivement, enseignant-chercheur depuis 1992, enseignant-chercheur cumulant les fonctions de chef de département communication de 1996 à 2010, et Coordonnateur de la coopération internationale de 2010 à 2015.

L’ensemble de ces objectifs s’aligne parfaitement avec les activités assignées à l’établissement dans le cadre de son Plan stratégique à l’horizon 2025, adopté en 2019 par la 48e session du CA. Avec ce plan, l’Ecole se positionne pour être un établissement vétérinaire pertinent et panafricain qui ambitionne de mettre à la disposition des Etats membres, du continent et du monde une expertise pluridisciplinaire de haut niveau dans le domaine des productions animales, santé animale et santé publique vétérinaire. La finalité est de renforcer la capacité des pays à maintenir des Services vétérinaires nationaux qui permettent de mener des opérations de surveillance et de contrôle des événements sanitaires naturels, accidentels ou intentionnels, et d’améliorer la productivité du cheptel en mettant en œuvre de nouvelles pratiques tirées des progrès de la génétique, de la zootechnie et de la gestion des ressources pastorales.

BIOGRAPHIE DU PROFESSEUR YALACE Y. KABORET

  • Yalacé Yamba KABORET est titulaire d’un Diplôme d’Etude spécialisée Vétérinaire (DESV) d’Anatomie pathologique vétérinaire et d’un Certificat d’Etude Supérieure (CES) d’Immunologie animale et comparée, obtenus en 1991 à l’Ecole Nationale vétérinaire d’Alfort (Maisons-Alfort). Il a ensuite élargi son domaine de compétences dans les techniques de gestion sanitaire du bétail et des animaux de basse-cours en suivant des formations thématiques en pathologie des ruminants à l’Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse en France, en maladies animales transfrontalières à Plumb Island (New-York) aux USA, et en Pathologie aviaire au collège de Médecine vétérinaire de l’Université de Cornell aux USA et au Laboratoire d’analyses de Ploufragan en France. Il devient Maitre-Assistant au sein de l’EISMV en 1992 et Agrégé d’Anatomie pathologique vétérinaire et pathologie médicale du CAMES en 1996. Depuis 2004, il est Professeur Titulaire des Universités.
  • Le Professeur Yalacé Y. KABORET jouit de plusieurs années de pratique dans l’enseignement supérieur et la recherche vétérinaires, notamment dans la gestion sanitaire du cheptel en élevage tropical, d’une aptitude à travailler en milieu multiculturel, et d’une compétence managériale et de leadership dans le secteur public régional, ainsi que dans l’Association africaine des Etablissements d’enseignement vétérinaire (2A2E-V) dont il a initié la création et assuré sa Présidence et son ancrage au sein de l’Union Africaine. Son domaine de recherche couvre l’interrelation santé animale et environnement dans les élevages de production. Il est auteurs d’une centaine d’articles dans des revues à comité de lecture et de communications scientifiques.
  • Le Professeur KABORET a été élu Directeur général de l’EISMV de Dakar En décembre 2015 et réélu en décembre 2020 pour un mandat de cinq ans, par la 49ème session ordinaire du conseil d’administration de l’EISMV réunissant les Ministres en charge de l’Enseignement supérieur des Etats membres ou leur représentant. Dans ce rôle, son leadership innovant, lui a permis de positionner l’EISMV comme un pôle panafricain compétitif et d’excellence pour la formation, la recherche et l’expertise vétérinaires dans le paysage académique vétérinaire régional et international. Il est à l’initiative du plan stratégique de l’EISMV à l’horizon 2025, adopté par la 48e session du Conseil d’administration et encours d’exécution. Il a établi de solides relations de confiance avec les Etats membres et les partenaires de l’EISMV.
  • Le Professeur KABORET est de nationalité burkinabè. Il a été mis en position de détachement par son pays auprès de l’EISMV de Dakar en 1987 pour entamer une carrière d’enseignant chercheur. A sa fonction d’enseignant, il a cumulé la responsabilité d’un Service pédagogique de 1992 à 2015, puis la fonction de chef de département communication de 1996 à 2015 et de coordinateur de la coopération Internationale de 2010 à 2015. Depuis 2016, il est le Directeur général de l’EISMV.

Il parle couramment le français et passablement l’anglais. Il est membre de plusieurs organisations savantes. Il est marié et père d’un garçon.